Quel montant à investir pour la première fois en bourse ?

Comme beaucoup d’investisseurs qui font leurs premiers pas sur le marché boursier, la question de la somme à investir au départ revêt une importance capitale. Si vous voulez lancer dans l’investissement en bourse, vous devez savoir qu’un montant minimum est nécessaire pour réussir dans cette aventure. Voici quelques conseils pour vous donner une idée de l’argent dont vous devez disposer pour commencer à acheter des actions. 

Avec quel montant faut-il démarrer un investissement en bourse ?

Pour les nouveaux investisseurs qui se posent encore des questions relativement au montant minimum à investir, il est important de lever tous les doutes dans votre esprit à ce sujet. Sachez, en effet, que pour faire votre entrée sur le marché et espérer des gains à la hauteur de vos attentes, un investissement initial compris entre 7 000 et 10 000 euros est requis. Avec une somme dans cette fourchette, vous pourrez mettre en place une stratégie de diversification plus adéquate de diversification de votre portefeuille. Ce qui vous garantira des gains plus conséquents, contrairement à un montant plus faible tournant autour des 2 000 euros. Pour ce type de placement, vous devez prévoir des frais de courtage. Ainsi, lorsque vous débutez avec des sommes particulièrement faibles, ceux-ci vont négativement impacter vos gains potentiels. C’est pour cette raison que nous jugeons plus intéressant un départ en bourse avec un capital d’au moins 10 000 euros.

Quels types d’actions privilégier pour ses premiers pas sur le marché boursier ?

Quand vous disposez en tant qu’un investisseur novice d’une mise initiale assez faible, vous devez savoir les produits boursiers vers lesquels vous orienter pour maximiser vos gains. En ce sens, nous vous recommandons d’opter pour les ETF au lieu d’investir dans des actions en direct. Investissez ainsi dans un portefeuille d’actions assez large et une transaction unique en acquérant un ETF. Bien qu’il ne fasse pas partie des investissements boursiers les plus sûrs du marché, il a l’avantage d’être moins onéreux. En privilégiant cette solution, vous pourrez investir dans plusieurs centaines d’entreprises avec la somme assez modeste de 100 euros pour l’acquisition d’un ETF. De plus, c’est un placement qui donne lieu à des frais de courts limités.

Toujours dans le cadre d’une optimisation de votre investissement boursier avec un petit capital de départ, vous pouvez miser sur des OPC comme les FCP et les SICAV. Ces derniers offrent des rendements plus élevés que les produits traditionnels en dépit du fait qu’ils soient accessibles avec un montant initial faible.